Les moutons de l'insomnie

Publié le par Aimela

 

Insomnies( défi  de la petite fabrique d'écriture)

 

Je ne vous demande pas de me dire si vous y êtes sujets ou non.

Seulement de donner des mots à cette image de Marlène Junius.

 

100915_Marlene_Insommnies.jpg



http://alotoftralala.over-blog.com/article-insomnies-57051596.html

 

Voici donc ce que je vous propose de traiter :

 

Cette période de préparation des fêtes de fin d'année est pour vous un sujet de stress, soit parce qu'il y a trop à faire, soit parce que des souvenirs pas toujours agréables y sont liés. (Même si ce n'est pas le cas, je sais que vous avez assez de talent pour imaginer que ça l'est et partager avec nous ces "insomnies" occasionnées par les fêtes de fin d'année.) 



  Les moutons de l'insomnie
 
 
    Un mouton , deux moutons, trois moutons; impossible de dormir cette nuit. C'est sûr, j'ai du oublier quelque chose mais quoi ?
 
    J'ai bien décoré le sapin, mis les santons dans la crêche. Un mouton, deux moutons,trois ...oui, ils sont tous là au près de Joseph et Marie.
 
    Quatre moutons, cinq, six , mes courses sont faites, mes entrées bien au frais dans le réfrigérateur, la dinde est farcie prête à cuire avec les marrons.
 
    Flute, je suis perdue dans mon compte, on recommence, Un mouton, deux moutons, trois . Le dessert ? J'ai oublié le dessert euh non ! On va me le livrer en temps et en heure .
 
    Quatre moutons, cinq moutons, six , mes invités sont tous prévenus, aucun ne s'est décommandé . On aura belle fête autour de la table. Les enfants seront heureux de trouver leur jouets au près du sapin .
 
    Sept moutons, huit, neuf , il faut que je dorme , tout est prêt...
 
    Dix , onze, douze... Les moutons ont tous sauté la barrière et je suis encore là sans dormir à chercher … On recommence , les premiers reviendront sûrement avec la réponse à mon insomnie … Que la nuit est longue , je ne retrouve plus rien et ces fichus moutons qui me rendent chèvre . C'est terminé, l'année prochaine, je n'organiserai plus rien, c'est trop de travail.
 
    Un mouton, deux moutons, trois , travail  ?  Mais bien sûr, je me souviens, c'est ce que j'ai dit l'année dernière lors de mon insomnie...
 
  Allez dors , il n'y  a pas  de sapin, pas de repas ni d'invités, demain, je serai seule au bout de ma table à compter non les moutons mais les années  gâchées.

 

 

 




 

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

fabienne 27/12/2010 19:29



ben dis donc : faut pas te plaindre, tu penses un peu aux pooooooooooooovres p'tits mollets de ces moutons qui sautent, qui sautent, qui sautent :))) allez on les libère, on ouvre la fenêtre, on
tourne le dos aux idées noires, taiau,taiau et taiau on part à la recherche du prince charmant :))


bisous



Aimela 28/12/2010 10:15



je n'avais pas pensé  que les moutons seraient fatigués  .  Merci Fabienne et bises



liedich 25/12/2010 18:33



Belle histoire mais à me rendre bien triste. Je me disais aussi. En tout cas, bien dit; accepte mon ombre à l'autre bout de la table, tu me reconnaîtrais: je suis habillé
en.......................MOUTON.


Douceur du soir joli prénom.



Aimela 27/12/2010 11:22



Il faut pas être triste poète, un de mes enfants était avec moi  et puis comme tu le dis si bien , ton ombre  en forme de mouton  m'a amené vers St Exupéry  et le petit prince
Merci Liedich



Fuxa et Fuxy, les renards du terrier 21/12/2010 23:24






Bonsoir Aimela,


 


Tu trouveras ICI la participation de Fuxy, le renard du terrier dans un article qui sera publié à partir
du 23 décembre à 07 heures,  dans les galeries du terrier des renards.


 


Nous te souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année,


Amitiés,


Fuxa et Fuxy, les renards du terrier


 



Aimela 22/12/2010 10:24



 Ce n'est pas  moi qui  ait organisé ce défi  mais  la petite fabrique d'écriture  dont voici le lien


http://azacamopol.over-blog.com/  si tu en as envie tu peux toujours t'y inscrire Cela n'empêche pas que j'irai lire  ton texte . Merci  de ton passage  et bonnes fêtes



Violette Dame mauve 21/12/2010 18:25



Voilà, j'ai fait mon petit texte. je vais le mettre sur mon blog.


Gros bisous


Biolette



Aimela 22/12/2010 10:28



Désolée  Violette ce n'est pas moi qui ait organisé ce défi mais " la petite  fabrique  d'écriture " dont voici le lien  http://azacamopol.over-blog.com/


 Cela n'empêche  pas Je passerai lire ton texte  Merci de ton passage Violette. Joyeux Noël



Violette Dame mauve 21/12/2010 18:16



Je manque de temps mais je vais me prendre un petit mioment pour penser à cet exercice.


Gros bisous et bonnes fêtes de fin d'année


Violette





 



Aimela 22/12/2010 10:32



Merci d'avoir pris le temps  d'écrire un petit texte seulement ce n'est pas mon défi  mais celui de la petite fabrique d'écriture  dont voici le lien http://azacamopol.over-blog.com/


Ce serait super que  les communautés  se lancent des défis Merci  Violette  et bises



michel 19/12/2010 21:46



Si cela peut te consoler, tu ne seras pas la seule


Qui a décider que le soir et le jour de Noel, l'on doive se goinfrer ,boire et chanter, etc.......


Oui, vaut mieux ne pas avoir de moutons à compter


Bisous Martine


michel



Aimela 20/12/2010 10:43



J'aurai un de mes enfants  avec moi  ce jour là mais pas question de se goinfrer, juste un petit repas  tranquille  sans chichis, seul compte  le fait de ne pas être seul
chacun de notre côté.Merci Michel  et bises



Solange 19/12/2010 14:15



Moi quand je reçois les enfants ça va, mais quand ce sont des amis je suis plus nerveuse, j'ai toujours peur d'oublier quelque chose.C'est bon ton texte, c'est vrai que quand on fait de
l'insomnie on s'attarde sur des choses et elles reviennent tout le temps. Bon repas des fêtes.



Aimela 20/12/2010 11:13



C'est vrai qu'il y a toujours  des trucs qui reviennent en boucle  lorsqu'on fait de l'insomnie, justement  ceux que l'on voudrait chasser . Merci Solange et bonnes fêtes à toi



corinne 18/12/2010 20:53



excellent ton texte, même si la fin est triste, oui c'est vrai être seul ces jours, c'est ......... triste mais certains passages m'ont fait sourire


C'est vrai que de soucis quand on veut organiser un grand repas


on a toujours peur et tout ce passe généralement bien


Gros bisous



Aimela 19/12/2010 11:18



Cette  année j'ai un  de mes enfants  qui vient  et c'est lui qui fera la cuisine alors je peux dormir tranquille  Il est vrai que j'ai passé des Noëls toute seule chez moi  et comme tu dis, ce n'est pas  très gai mais on s'y fait .
Merci Corinne et bises



Russalka 18/12/2010 18:20



Qu'elle fait mal cette fin...Même si elle est rpésentée avec humour, il y a tant d esolitude derrière chaque mot.  Si je le pouvais je viendrais chez celle qui compte les moutons
par surprise
avec le réveillon dans un panier de coeur
pour que l'on compte ensemble les moutons... Bises tendres ma Sorcière bien aimée.



Aimela 19/12/2010 11:31



Je ne pensais pas  qu'il fut si triste ce texte, peut-être  une revivance des Noëls passés  seule  et qui laisse des traces  indélibiles. Cette année, j'aurai un de mes
enfants  avec moi  et c'est lui qui fera la cuisine, j'espère que ce sera bon Il neige  à Caen et un
épais manteau  s'est posé sur le sol. Merci Viviane  et Bonne fêtes à toi et à ta famille . Bises



fontaine 18/12/2010 10:00



Belle plume !  j'espère que l'histoire pour toi se terminera sur une note moins triste...pense au berger solitaire qui garde ses moutons quelque part.....


Affectueusement



Aimela 18/12/2010 10:50



j'aurai un de mes enfants ce jour là  alors  haut les coeurs . Merci pour ton compliment   Fontaine ,
bonne journée