Faite pour plaire( philippe)

Publié le par Aimela

Dans mon petit atelier d'écriture de quartier, il n'y a  que deux hommes ( je sais c'est peu mais c'est ainsi) Philippe qui est bien meilleur que moi en poésie m'a prété un de ces poèmes  que je dépose ici. J'espère qu'il vous plaira  autant qu'à moi et que vous le lui direz  

 

faite pour plaire( Philippe)

 

 

Faite pour plaire

d'après " Je suis comme je suis"de

Jacques Prévert - Paroles (1946)

 

 

"Je suis comme je suis

Je suis faite comme ça"

 

Les yeux dans le vague

La tête dans les nuages

Un petit côté rêveur

Mais toujours de bonne humeur

Souriante et toujours apprêtée

On dit chez nous bonne à marier

 

"Je suis comme je suis

Je suis faite comme ça"

 

Je suis un peu enrobée et gironde

Le sourire de façade et l'œil aguicheur

Et puis souvent le cœur sur la main

 

"Je suis faite pour plaire

et n'y puis rien changer"

 

Je me suis mariée avec un nigaud

Retrouvée vite fait avec des marmots

Dans un appartement gris clair

Rempli de cris et de colères

Des tas de couches à changer

Et puis des mioches à moucher

 

"Je suis comme je suis

Je plais à qui je plais"

 

Ma mère m'avait pourtant prévenu

De ne pas sourire aux inconnus

Mariée trop tôt et pourtant mère comblée

J'ai gardé malgré tout un moral d'acier

 

 

Philippe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joëlle 22/02/2011 19:30



Très bien menées ces lignes, bravo à Philippe et merci à toi pour le partage, bises Aimela :-)



Aimela 24/02/2011 09:53



Philippe se joint à moi pour te remercier  Joëlle



corinne 14/02/2011 23:25



je suis comme je suis


ça c'est vrai et je vous le dis


faite pour plaire


mais aussi pour déplaire


comment plaire à tout le monde hein ???


je suis comme je suis et je suis bien


J'ignore les cons et les méchants


Je ne les aime pas ..... ces gens


alors à ces personnes  c'est sûr que je dois déplaire


mais s'ils savaient ce que j'en pense, tu vois je préfère ...... me taire


 


Gros bisous



Aimela 15/02/2011 09:53



Hihi ! Tu as raison , ils ne valent pas  que tu t'intéresses à eux . Comme toi, j 'ignore les cons et méchants. Merci de ton petit poème  Corinne, Philippe en sera enchanté  et
bises.



Russalka 13/02/2011 09:36



j'ai l'impression que je reconnais... un peu ;o)) celle à qui est destiné ce joli hommage!



Aimela 13/02/2011 10:53



Je ne sais pas s'il a rendu hommage  à une femme en particulier, Philippe ne m'a rien dit. Merci   pour Philippe. Bonne journée Viviane



liedich 12/02/2011 08:05



Oops quelle  description d'un ménage..... il est vrai que l 'on est toujours trop préssé.... Et voilà. Enfin pas trop triste et surtout plein d'espoir. Que ta journée soit belle, le soleil
sera là ce matin je le veux.... Merci Sorcière.



Aimela 12/02/2011 10:37



Ce n'est pas à moi  qu'il faut dire merci mais à Philippe qui a bien voulu que je poste son  poème
Merci  Liedich  et bonne journée.



Calinou 11/02/2011 20:17



Merci pour ces compliments qui me vont droit au coeur. Les poèmes ne sont pourtant ma passion et l'écriture ma déraison mais je me retrouve parfois à écrire mes ressentis ou celle d'une dame
 comme un défouloir, une cour de récré qui m'appartient.


Le simple fait de pouvoir partager ces qq mots avec vous grâce à notre maie commun me laisse à penser que je dois continuer demain tant bien que mal mon chemin.Merci à vous.


Philippe



Aimela 12/02/2011 10:40



Il manquerait plus que tu  cesses d'écrire , non mais  !  Je te botterais le luc si c'est  le cas


Merci encore pour ton poème Philippe, tu m'as fait plaisir de me le confier . Bises



Clo 10/02/2011 23:43



Voilà une vision assez négative de la vie de famille, mais dans laquelle malheureusement sûrement beaucoup de femmes se reconnaitront.


Néanmoins une lueur d'espoir dans les derniers vers qui démontre bien la sensibilité de l'auteur.


Je conseille donc à Philippe de ne pas s'arrêter en si bon chemin !


 


 



Aimela 12/02/2011 10:42



Je vais faire en sorte qu'il continue d'écrire , compte sur moi Je joins mon merci à celui de philippe qui a remercié
les lecteurs . Bonne journée Clo et bises



Babeth 10/02/2011 21:49



c'est comme dans mon club de peinture, il y a beaucoup plus de femmes que d'hommes... C'est sans doute qu'ils ne savent pas se "lâcher" quand il s'agit de partager ou de montrer leur talent...


Il est très bien fait le poème de Philippe, je pense que tu as dû te retrouver un peu dans ces vers...



Aimela 12/02/2011 10:45



Je pense que tu as raison lorsque tu dis que les hommes ne savent pas se lâcher, on a été plus de 4 ans de sans  maintenant  il y en a 2 dont Philippe et j'en suis heureuse Merci Babeth et bises



michel 10/02/2011 16:25



Tout est dans le moral


merci Martine d'avoir transmis ce texte



Aimela 12/02/2011 10:47



Merci surtout à toi d'être passé encourager Philippe Bonne journée Michel  et bises



Solange 10/02/2011 03:34



Bravo à Philippe c'est bien pensé.



Aimela 10/02/2011 10:35



Merci Solange, philippe sera content s'il passe sur mon blog



Mony 09/02/2011 15:01



Je découvre une grande sensibilité chez Philippe et un regard lucide et tendre sur une certaine condition de la femme. Merci à vous deux, Mony



Aimela 10/02/2011 10:38



Philippe écrit beaucoup se faisant passer pour une femme et à chaque fois, cela prend, je me demande parfois s'il n'en était pas une dans une dans ses vies antérieures (  si cela existe)
Merci Mony, Philippe sera content s'il passe  sur mon blog