Sourire

Publié le par Aimela

sourire 

 

Une nuit bien fatiguée, je me suis couchée bien plus tôt que d'habitude et me suis endormie très vite. Soudain une femme très étrange s'approcha de moi.

 

- Pourquoi es tu si triste ? me demanda t-elle

 

- Dans la vie, je déteste voir, des gens malheureux ou malades. Je ne peux plus le supporter, j'aimerais devenir ange gardien ... pour leur venir en aide.

 

- Que ta volonté soit accomplie, tu pourras les aider maintenant.

 

- N'importe quoi, je ne suis pas décédée dis-je en me pinçant au bras. Aie ! Cela fait mal, non je ne le suis pas.

 

- Je te dis que tu pourras secourir les personnes dans le besoin, mais seulement tes proches, car pour le reste je ne t'ai pas donné l'immortalité. D'ailleurs il y a un petit inconvénient pour toi.

 

- Quoi, comme ennui ?

 

- Je l'ignore, tu verras bien.

 

Je me suis réveillée de bonne humeur le lendemain, oubliant mon vœu mais lui s'est manifesté très vite à moi, en la propre personne de ... ma sœur. Son mari venait de la quitter, la laissant seule sans moyens financiers. Je mis tout en oeuvre pour l'aider, voir les assistances sociales, garder les enfants lorsque qu'elle cherchait du travail. Je lui ai même prêté de l'argent pour le premier plein de nourriture. Au bout d'un mois, j'étais crevée mais ravie de la voir sortir de sa mouise.

 

Quelques temps plus tard c'était au tour de ma meilleure amie à avoir des problèmes, elle tomba malade, une dépression m'a t-elle dit. Là encore j'ai tout tenté pour la guérir. Je lui ai fait rencontrer des personnes. Nous avons été au théâtre, aux concerts, Je lui ai conseillé de s'investir dans une association pour qu'elle sorte de sa torpeur. Ah ! Cela a bien réussi, elle fut guérie en peu de temps. Il y eut un seul souci, c'est qu'elle n'avait plus de temps pour me voir mais qu'importe, j'étais heureuse.

 

Après ma soeur, mon amie, belle maman m’appelait au secours pour remplir ses papiers. .. elle ne savait pas lire. Malgré les rancœurs que j'avais contre elle, je l'ai épaulée de mon mieux . Eh oui ! j'étais comme cela ! Mais là, ce fut la catastrophe. Aussitôt sortie d'affaire elle s'est empressée de me nuire, en racontant des cancans sur mon compte à son cher fils ...qui l'adorait.

Elle a cassé mon ménage... Je tombais à mon tour malade et là, bizarrement, personne n'est venu m'aider. Je me suis débrouillée seule... J'ai demandé à la fée de m'enlever ce don tout en gardant mon sourire pour tout le monde.

Chose, aujourd'hui, toujours accordée...J'ai gardé ce sourire.

 

2005

 

 

 

Publié dans Mes-textes-proses

Commenter cet article

michel 06/10/2012 23:02


"ce sourire " cacherait-il la vérité, une phase de la vie ???


bien envoyé


bravo Martine

Aimela 07/10/2012 20:40



Oui les  parties  copine et surtout  " belle mère "   pour la soeur  c'est inventé . Merci michel et bises  



nicolea 06/10/2012 17:09


fait pas bon être ange gardien dis donc ! j 'espère que le mien n aura pas de désagrément après avoir bien veillé sur moi ! je pense qu'il s'appelle jean Michel T  Il est
cardioéléctrophysiologue et il a bombardé mon petit coeur de radiofréquences pour me guérir ça fait quand même bizarre quand on voit en direct  son coeur sur un scope avec des fils
électriques dedans!  Mais ils sont fantastiques ces médecins et nous avons bien de la chance de pouvoir être si bien  soignés! c 'est une expérience fantastique que j'ai vécue tout de
même bien que j'ai ete morte de peur et d'angoisse avant! bon week end !   !Bises !

Aimela 07/10/2012 20:51



Je te rassure, vu que tu lui es reconnaissante ton ange gardien   n'aura pas d'inconvénient  Tu as
drollement été courageuse, moi j'aurais étéc morte de peur , je ne sais  pas si j'aurai fait   l'intervention  tant je suis froussarde Cela s'est bien passé et j'en suis  heureuse, repose toi bien maintenant. Merci Nicole  et mille bisous  pour te
remettre plus vite 



Russalka 30/09/2012 14:17


Et nous le savons bien, un sourire donné comme ça, sans y penser, cela peut changer du tout au tout une existence. Merci d eta jolie histoire aimela, je me souviens allant à Bordeaux, les
marchands des quatre saisons ou caissiers des magasins me disaient souvent " Vous, vous n'êtes pas d'ici"  Ah oui, pourquoi, disais-je... " Parce que vous souriez...! "

Aimela 02/10/2012 12:51



le sourire lorsqu'il vient du coeur  est toujours un cadeau  Merci Viviane et bises



flipperine 29/09/2012 23:20


et c'est souvent ce qui arrive

Aimela 02/10/2012 12:52



C'est pourquoi, il faut faire attention  et bien se protéger . Merci  Flipperine , Bonne journée 



Mony 29/09/2012 11:12


Il n'est pas toujours facile de faire la part des choses. Rntre l'aide apportées aux autres et le respect de ses propres besoins il faut parfois une petite dose d'égoïsme salutaire.

Aimela 02/10/2012 12:55



Moi je dirai une bonne dose d'égoïsme  sinon , on est envahi  Je ne regrette pas ce que  j'ai fait
mais maintenant , je fais très attention  à ne pas me "perdre". Merci Mony et bises



emma 29/09/2012 09:30


triste constat ! mais faut il attendre de la reconnaissance ?


pour sourire, cette pensée de Labiche : "un égoiste est quelqu'un qui ne pense pas à moi"

Aimela 29/09/2012 10:38



Je te rassure l'histoire de la soeur  est inventée, cela fait un morceau de moins  sur quoi pleurer  Maintenant, je fais ce qu'il me  plaît  , si rendre
service me fait du bien, je fais sinon, je refuse net ( c'est souvent le cas  Merci Emma et bises



Nina Padilha 29/09/2012 08:10


Aider autrui, oui.
Mais pas si on se met en danger...
Bisous !

Aimela 29/09/2012 10:39



Je suis tout à fait d'accord avec toi, il faut s'aider avant aider les autres  Merci Nina



jacques 26 29/09/2012 07:48


il faut savoir donner sans recevoir en retour ainsi va la vie


amitiés martine

Aimela 29/09/2012 10:41



C'est vrai mais il ne faut pas non plus se mettre en danger pour des causes perdues d'avance  Merci Jacques
et amitié



Solange 29/09/2012 04:16


Je crois qu'à donner on fini toujours par recevoir, peut-être pas toujours comme on le voudrait, mais ça nous revient. Donner un sourire c'est quand même pas mal.

Aimela 29/09/2012 10:43



C'est vrai pour certains cas  mais il y en d'autres( perdues) qu'il faut fuir   au plus vite afin de ne pas sombrer . Merci Solange et amitié



liedich 29/09/2012 00:08


Mais si tu ne donnes plus joli prénom, tu ne recevras plus. La vie est ainsi faite. Le parfum de la rose que tu aimes est le remerciement de l'avoir arrosée. La gifle que tu reçois est la retenue
que tu as marquée à l'instant de donner. Ta force à Toi, c'est de donner sans attendre car si tu cherches bien, tu recevras toujours. Mais pas ce que tu attends. Sais tu pourquoi j'aime mon joli
prénom ? Tout simplement parce que tu es Toi et cela je ne l'ai pas choisi; pOUrtant, si je ne te connaissais pas, il manquerait un parfum à une rose.


Douceur de la nuit qui vit. L;

Aimela 29/09/2012 10:49



Mais si je donne toujours poète mais je fais attention  à me protéger aussi . Il y a des moments où il vaut mieux  rester égoïte  sinon tu sombres  et tu n'en seras pas
remercier pour autant On dit  toujours " charité bien ordonné commence par soi même "  c'est souvent vrai .
Merci Poèter de ce  bel hommage, j'en suis toute émue   Amitié